Finesse Plus dans la Presse

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

EstRepublicainAprès La Provence et le Bien Public, Le Dauphiné Libéré, c’est le grand quotidien de l’Est de la France, l’Est Républicain qui relaye à son tour les inquiétudes des aéromodélistes sur les conséquences de l’application de la loi « Drones ». Dans cet article, Stéphane Mognol, membre fondateur et vice-président de Finesse Plus a répondu au journaliste au sujet de la différentiation drones/ modèles réduits. Stéphane est un compétiteur de haut niveau dans les catégories F3B/F3J, planeur de performance en durée et en vitesse pour qui cette différentiation est essentielle pour la survie de l’aéromodélisme.

Retrouvez l’article de L’Est Républicain
 

Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles à lire

Voltige de pente (2/6)

Cet article présente différents planeurs utilisés en voltige côtière, d’une part des planeurs personnels et leurs évolutions, d’autre part deux modèles du commerce.

Voltige de pente (1/6)

sommaire 1 Introduction à la voltige en portance laminaire, sur pente littorale  2  Nos planeurs 3 Voltige thermiquePompe = bulleascendance = thermique :

Reglage d’un planeur de durée (3/3)

Après avoir réglé le planeur sur ses 3 axes, adaptée la courbure à chaque condition de vol, reste à définir l’élément de commande adapté au mode de pilotage : un interrupteur 3 positions, un curseur, un manche… nous avons choisi le manche car son utilisation spontanée est parfaitement adaptée au pilotage dynamique des volets.

Comment pratiquer notre loisir en 2021 ?

Depuis le 1er janvier, deux règlementations s’appliquent à nos modèles réduits, une européenne et l’autre française à laquelle s’ajoute la controversée loi « drones ».