Finesse Plus dans la Presse

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

EstRepublicainAprès La Provence et le Bien Public, Le Dauphiné Libéré, c’est le grand quotidien de l’Est de la France, l’Est Républicain qui relaye à son tour les inquiétudes des aéromodélistes sur les conséquences de l’application de la loi « Drones ». Dans cet article, Stéphane Mognol, membre fondateur et vice-président de Finesse Plus a répondu au journaliste au sujet de la différentiation drones/ modèles réduits. Stéphane est un compétiteur de haut niveau dans les catégories F3B/F3J, planeur de performance en durée et en vitesse pour qui cette différentiation est essentielle pour la survie de l’aéromodélisme.

Retrouvez l’article de L’Est Républicain
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles à lire

2.5 Prise de risque à proximité du relief

2.5.1 Turbulence et angle de montée  Les irrégularités du sol freinent localement l’écoulement de la briseDéplacement horizontal de l’air du à l’activité thermique des basses couches.,

2.4 Vol thermique de relief

2.4.1 lancer son planeur Sur un petit dénivelé de moins de 100m, avec peu ou pas de vent pour renforcer la portance, c’est toujours un

2.3 Vent et brise de pente

Le “pur” vol thermiquePompe = bulleascendance = thermique : C’est le déplacement, thermodynamique ou mécanique, d’une parcelle d’air vers une altitude plus élevée.