fr French

Loi Drones : Notes techniques

logo-finesseplus-transparentFinesse Plus, dans son objet se définit comme un groupe de réflexion sur l’avenir de l’aéromodélisme. Nous proposons des articles d’actualités pour alimenter les réflexions de chacun et en parallèle, nous effectuons un travail de fond sur des sujets plus complexes dont l’enjeu est crucial pour l’avenir de notre pratique.

Suite à notre réunion avec la DGAC, nous avons travaillé sur les articles de la loi “Drones” et leur impact sur notre pratique de l’aéromodélisme. Pour chaque article de la nouvelle loi, nous faisons le constat et l’analyse de la mesure, examinons les conséquences pour notre pratique et faisons des propositions.

Contrairement à d’autres, nous faisons le choix de travailler dans la transparence et de rendre publiques nos recommandations.

Retrouvez les notes techniques de la loi “Drones” sur leur page dédiée.

Un commentaire

  • Le vendredi 10 mars, le Bundesratt, chambre haute du parlement allemand a rejeté la proposition du gouvernement allemand de limiter la hauteur de vol à 100 m. La DMFV, seconde fédération allemande (mais première en terme d’adhérents) a été à la manœuvre pour rencontrer les parlementaires des différents groupes. La concurrence stimule. Cela met le prisme sur le système français de représentation mono-personnelle de l’aéromodélisme qui démontre ainsi ses limites.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Autres articles à lire

Wifi

Voltigeur symétrique compact de 1m75 taillé pour voler piloté “4 axes” sur le dos comme sur le ventre dans le volume d’une petites pente avec une portance généreuse. Ce planeur est très simple à réaliser avec un petit budget.

Réglage de l’empennage en V pour le vol de durée

L’empennage en V a l’avantage d’être léger, solide et dégagé du sol. C’est appréciable pour poser un planeur de durée à distance au fond du trou ou dans les mottes d’herbe d’un pâturage.

Son réglage demande cependant plus de soins car ses volets sont plus efficaces braqués vers le haut que vers le bas. Ceci est dû à l’interaction aérodynamique entre les deux panneaux.