Loi Drones : Notes techniques

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

logo-finesseplus-transparentFinesse Plus, dans son objet se définit comme un groupe de réflexion sur l’avenir de l’aéromodélisme. Nous proposons des articles d’actualités pour alimenter les réflexions de chacun et en parallèle, nous effectuons un travail de fond sur des sujets plus complexes dont l’enjeu est crucial pour l’avenir de notre pratique.

Suite à notre réunion avec la DGAC, nous avons travaillé sur les articles de la loi “Drones” et leur impact sur notre pratique de l’aéromodélisme. Pour chaque article de la nouvelle loi, nous faisons le constat et l’analyse de la mesure, examinons les conséquences pour notre pratique et faisons des propositions.

Contrairement à d’autres, nous faisons le choix de travailler dans la transparence et de rendre publiques nos recommandations.

Retrouvez les notes techniques de la loi “Drones” sur leur page dédiée.

Plus de publications

Un commentaire

  • Le vendredi 10 mars, le Bundesratt, chambre haute du parlement allemand a rejeté la proposition du gouvernement allemand de limiter la hauteur de vol à 100 m. La DMFV, seconde fédération allemande (mais première en terme d’adhérents) a été à la manœuvre pour rencontrer les parlementaires des différents groupes. La concurrence stimule. Cela met le prisme sur le système français de représentation mono-personnelle de l’aéromodélisme qui démontre ainsi ses limites.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles à lire

Voltige de pente (2/6)

Cet article présente différents planeurs utilisés en voltige côtière, d’une part des planeurs personnels et leurs évolutions, d’autre part deux modèles du commerce.

Voltige de pente (1/6)

sommaire 1 Introduction à la voltige en portance laminaire, sur pente littorale  2  Nos planeurs 3 Voltige thermiquePompe = bulleascendance = thermique :

Reglage d’un planeur de durée (3/3)

Après avoir réglé le planeur sur ses 3 axes, adaptée la courbure à chaque condition de vol, reste à définir l’élément de commande adapté au mode de pilotage : un interrupteur 3 positions, un curseur, un manche… nous avons choisi le manche car son utilisation spontanée est parfaitement adaptée au pilotage dynamique des volets.

Comment pratiquer notre loisir en 2021 ?

Depuis le 1er janvier, deux règlementations s’appliquent à nos modèles réduits, une européenne et l’autre française à laquelle s’ajoute la controversée loi « drones ».