Le mot du président

Didier Frutieaux
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Finesse + est une association jeune, née de la contestation de la loi drone et de la formidable injustice infligée cette occasion à l’aéromodélisme français.

Au fil des années Finesse + est devenue une voix qui compte. Nous incarnons à la fois la passion pour ce loisir fantastique qu’est l’aéromodélisme mais aussi une responsabilité, celle de porter une voix, la vôtre, celle des pratiquants de terrain.
Nous vous présentons aujourd’hui notre nouveau site. Nous l’avons voulu à l’image de notre loisir, moderne et esthétique, mais aussi pratique et fonctionnel.

Nous avons gardé les rubriques classiques, celles qui portent notre identité avec nos actions sur la réglementation, mais en avons surtout développé des nouvelles. Nous lançons à cette occasion les éditions Finesse Plus. Celles-ci permettent à des auteurs talentueux de partager leurs connaissances et leur expérience. Ouvertes à tous les contributeurs, ces pages ont vocation à rassembler, à partager et à transmettre aux nouvelles générations notre savoir-faire.

Ce mois-ci nous vous proposons de découvrir dans une suite d’articles, une discipline vraiment sympa, à la portée de tous et toutes, le planeur R-E-S. Pour les plus expérimentés d’entre nous, il s’agit d’un retour aux sources, à nos valeurs fondatrices de notre loisir. Pour les plus jeunes, c’est l’occasion de découvrir l’aéromodélisme avec ses différentes facettes, de manière ludique mais sérieuse. C’est ce genre d’initiative qui contribue à redynamiser notre loisir.

Autre nouveauté, durant ces dernières années RC Slopes a constitué le site de référence pour le partage des lieux de vols. Il aurait été dommage que l’œuvre de son auteur tombe dans l’oubli. Nous remettons en ligne à la disposition de la communauté RC Slopes, qui a vocation à s’enrichir et à s’actualiser grâce à vos contributions.

Enfin, un nouvel espace personnel permettra à chacun de s’identifier, et de gérer plus facilement ses adhésions en ligne.
Je remercie ici tous les bénévoles qui ont contribué de près ou de loin à ce résultat exceptionnel. Ce site c’est désormais le vôtre. A vous de vous l’approprier !

En dépit de l’actualité sanitaire particulièrement lourde en ce début de saison, je souhaite à toutes et tous de découvrir ou de redécouvrir les joies de l’atelier. A n’en pas douter, de cette période de confinement sortiront de nouvelles constructions propres à susciter notre étonnement et notre admiration. Nous aurons encore plus de plaisir à nous retrouver et à partager ensemble notre passion lorsque reviendra le temps des vols.

Didier Frutieaux

3 commentaires

  • Bonsoir Didier
    Je fais beaucoup de rencontres GPR , je voudrai savoir si la licence est obligatoire dans tout les clubs aéromodéliste qui pratique le planeur ? ; ou bien avec une assurance spécial qui nous assure , et si les présidents de club l’accepte , c’est vrai que notre fédé ne fait pas grand chose , les suisses sont plus intelligents que nous .
    Merci
    André

    Répondre

Répondre à FURET André Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles à lire

Le différentiel d’ailerons

Le réglage de différentiel est effectué en trois  manœuvres test dans une aérologie neutre et peu de vent, planeur correctement centré, trimé à la bonne vitesse et sans autre mixage impliquant la dérive ou la profondeur avec les ailerons. 

La spirale

La spirale est une suite de virages à 360° dont le rayon varie suivant les mouvemente horizontaux et verticaux de la masse d’air. Le but est de monter le plus vite possible, il faudra donc voler dans la partie la plus favorable du thermique et à vitesse de chute modérée. Dans le meilleur des cas la spirale est directement centrée dans le thermique, mais son noyau bouge et le planeur ne dessine jamais un cercle parfait tant il est rare de monter sans devoir la recentrer.

Le Huit Paresseux // pente

Le planeur dessine un huit (vu du ciel) en évoluant dans un bol + ou – évasé suivant un axe parallèle à la pente en enchaînant deux virages de plus de 180° face au vent . Il attaque et termine la figure au même niveau et la trajectoire toute en courbe se croise au centre de la figure et c’est seulement au fond du bol, croisement des trajectoires, que le planeur est à plat.

4 Le renversement // pente

Description / Réalisation Une prise de vitesse est nécessaire pour emmagasiner l’énergie nécessaire à la figure.      (1) Pallier d’entrée de figure parallèles au